Le blog de Néholys

Qualité de vie au travail

Semaine pour la qualité de vie au travail

 

Ça y est, c’est la 15eme édition de la semaine pour la Qualité de Vie au Travail ! L’occasion pour nous de vous faire une petite infographie récapitulative des 5 pièges à éviter en matière de Qualité de Vie au Travail.

 

1.Ne faire qu’une évaluation annuelle

Les évaluations annuelles ne sont pas la meilleure manière d’évaluer la qualité de vie au travail dans votre entreprise. Faire une image de l’état de santé de la QVT dans votre entreprise à partir d’une seule enquête par an revient à deviner l’issue d’un match de football à partir d’une seule photo de la rencontre !

2. Se contenter d’un faible taux de participation

La majorité silencieuse ça vous parle ? Vous savez, ces salariés qui constitue la plus grande part de vos effectifs mais dont vous entendez rarement l’opinion, masqués derrière les quelques salariés extravertis et souvent mécontents de votre structure. Pour améliorer la QVT dans votre entreprise, c’est cette majorité silencieuse, qu’il vous faut absolument toucher pour avoir une réelle vue de l’opinion de l’ensemble de vos salariés. Pour cela trois mots d’ordre : anonymat, facilité de réponse et rapidité.

3. Ne prendre qu’un seul sujet en compte

Pensez aux 5 aspects de la QVT : matériel, organisationnel, relationnel, environnemental et individuel. Même si vous pensez a priori avoir des problèmes dans l’un ou l’autre de ces thèmes, essayez tout de même, dans un premier temps, d’ouvrir sufisamment vos enquêtes. On peut être parfois surpris !

4. Ne pas avoir déterminé les causes

Certains responsables sont tentés de mettre en place des actions sans avoir identifié en amont les véritables axes d’amélioration de leurs équipes. Le risque ici est d’investir de l’argent dans des formations, du matériel ou des prestations qui ne s’avèrent pas pertinentes.

5. Ne pas avoir d’objectifs

Ayez des objectifs quantifiés (par exemple un taux d’absentéisme que vous souhaitez atteindre). Cela n’a l’air de rien, mais le fait de se fixer des objectifs chiffrés vous permettra non seulement d’utiliser vos diagnostics de QVT pour déterminer vos axes d’amélioration, mais également de mesurer l’impact des actions que vous avez mises en place. En d’autres termes, savoir si vous avez bien dépensé votre budget.

 

 

Dans le cadre de cette 15ème semaine pour la Qualité de Vie au Travail, l’Anact regroupe sur son site dédié les événements organisés dans toute la France.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

*