Vacances & travail : trouver l’équilibre

« La vie, comme un instrument, il faut le tendre et la relâcher, pour la rendre agréable » (Démophile).

Les vacances, le repos, la déconnexion sont indispensables à l’efficacité et une qualité de vie au travail.

L’incapacité à déconnecter peut contribuer à l’épuisement professionnel. Lorsque les vacances ne permettent plus de se reposer ou de se ressourcer, cela peut être un signe …

Il n’en reste pas moins que le besoin de déconnexion (compte tenu de ses contraintes professionnelles, ou de sa capacité à relativiser notamment) reste propre à chacun. Là où certains auront besoin de couper totalement pour être sereins, d’autres devront maintenir un lien pour atteindre le même objectif. A chacun de trouver son équilibre.

Vous êtes ou allez partir en vacances, voici quelques astuces qui peuvent vous aider :

  • anticiper avant de partir en faisant la liste de ce que vous avez à faire à votre retour : cela vous évitera d’y penser pendant les vacances.
  • configurer sur votre messagerie (mail, téléphone…) un message « out of office ». Par exemple : « Bonjour, je suis absent(e) de… à ….Durant cette période je n’aurai pas accès (ou aurai un accès restreint) à mes mails/messages. Aussi, pour toute urgence, je vous invite à contacter …Dans l’attente. Bien cordialement. »
  • organiser votre absence avec ses collègues/ son hiérarchie/ses salariés : gestion des sujets en cours, réponses aux messages urgents…Cela permettra notamment de limiter votre surcharge post-vacances ainsi que l’appréhension de vos collègues à « gérer » pendant votre absence.
  • éteindre vos outils connectés (téléphone, messageries…). Il s’agit d’être cohérent avec le message d’absence laissé (cf ci-dessus). Vous aurez moins de messages à traiter. En effet, une personne est moins tentée de laisser un message vocal lorsqu’elle tombe directement sur une messagerie. En outre, vous vous économiserez la frustration d’entendre le téléphone sonner ou de constater le nombre d’appels en absence.
  • planifier des temps de connexion s’ils sont nécessaires. Par exemple : chaque fin de journée à 18h vous vous accordez un temps de consultation, de tri et de réponses (pour les impondérables). Attention à ne pas en mettre trop : 1 à 2 fois par jour (midi et fin de journée) devraient être suffisants. Et ne pas oublier d’éteindre entre ces temps de connexion. Vous pourrez ainsi libérer votre esprit, le reste de la journée pour profiter pleinement de chaque instant.
  • et enfin PROFITER pleinement de ce que vos vacances vous offrent (famille, plein-air, repos, lecture, sport, amis….) !!!

Et pour ceux qui ne partent pas en vacances, n’hésitez pas à montrer à vos collègues à quel point c’est sympa de travailler. Vous pouvez mettre en avant tous les petits (et grands) moments de votre vie professionnelle que ceux qui sont en vacances auront ratés (les supers gâteaux du collègue qui a fêté son anniversaire, la blague de la semaine, le contrat décroché, les moments de fou rires…). Et si les enfants sont en garde, pourquoi ne pas en profiter pour un déjeuner ou un diner avec votre cher et tendre ou des amis ou seul, un cinéma, un concert, du sport, une ballade improvisée en bord de mer, en forêt ou à la montagne…

Prenez soin de vous …

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *