8000 clics par jour de travail !

Nous pensons que les TMS surviennent chez les ouvriers qui répètent souvent les mêmes gestes, qui font des efforts importants ou qui travaillent dans des positions inadaptées.

Mais travailler dans un bureau n’est pas une assurance tout risque contre ces problèmes de santé. En effet, le travail statique est lui aussi susceptible d’engendrer des TMS. Un mauvais aménagement du poste de travail, une position inadaptée ou encore un stress excessif conduisent parfois à des douleurs à la nuque ou aux épaules. L’idéal est de disposer d’un peu d’espace pour bouger et d’un siège réglable pour bien s’installer. Un écran placé trop haut peut engendrer des douleurs cervicales quand un papier placé entre le salarié et le clavier fatigue les épaules.

L’ INRS estime qu’une journée de 8 heures de travail sur ordinateur équivaut en moyenne à 8000 clics et à 35 kilomètres parcourus par les doigts. Ceci peut engendrer des douleurs sur le poignet et les articulations surtout si la souris est éloignée du corps. D’où la recrudescence du syndrome de canal carpien.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *