Espace de travail et aménagement

L’ergonomie au service de la qualité de vie au travail.

De nos jours, de nombreuses entreprises adaptent leur environnement de travail pour que la qualité de vie des collaborateurs soit la meilleure possible. On peut prendre en exemple des entreprises reconnues, ayant adapté leurs postes et lieux de travail comme Google, Facebook, Microsoft.

Mais quel est l’intérêt d’effectuer ces changements au sein de l’environnement de travail ? Est-ce que ce type de changements a un réel impact sur la qualité de vie au travail des collaborateurs ?

Le processus se déroule en trois grandes étapes :

  • Dans un premier temps, un constat est observé à l’échelle de l’entreprise. Ce constat peut être mis en avant par différents marqueurs : des plaintes provenant des collaborateurs concernant un problème (mauvaise organisation, mauvais fonctionnement ou même manque de communication entre les différents services, pénibilité du travail).
  • Les responsables font appel à une société d’ergonomie pour étudier les locaux, les collaborateurs et envisager les solutions réalisables. L’objectif de l’ergonome étant que tous les collaborateurs soient dans les meilleures dispositions pour travailler.
  • La réalisation des aménagements permettant l’optimisation du lieu de travail de chaque collaborateur. Il faut garder en mémoire que chaque aménagement est réalisé pour optimiser un espace en fonction de demandes.

Aménagement de l’espace de travail : quelles retombées?

L’intérêt d’un telle démarche part d’un principe simple : “Un collaborateur épanoui est un collaborateur efficace”. Par le biais de ces agencements, l’entreprise contribue donc à épanouir le collaborateur. Ainsi, le “retour sur investissement” de l’entreprise peut être conséquent et durable puisque l’amélioration de la qualité de vie au travail va probablement engendrer :

  • diminution du taux de turn-over au sein de l’entreprise
  • amélioration de la qualité de vie au travail
  • amélioration de la productivité

De manière générale, l’intérêt de l’ergonomie est de diminuer la pénibilité au travail pour augmenter la qualité de vie. Cet objectif permet également d’être séduisant aux yeux de la génération Y. Cette génération qui a grandi dans l’ergonomie inconsciente (smartphone, voitures high-tech, …). La génération Y considère comme acquis l’ergonomie au travail, mais ce n’est pas encore le cas. Beaucoup d’entreprises ne tolèrent pas que leurs salariés puissent travailler assis au sol, dans un canapé avec un casque en écoutant de la musique ou même de chez eux. Et pourtant, ces variations de conditions de travail permettent à terme d’améliorer la productivité d’entreprise en “libérant” ses salariés et en y plaçant une confiance quant à la réalisation de leur travail.

Recommended Posts

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *